De mystérieux invités....

Une visite mouvementée

Le matin, une visite guidée du site était prévue, en grand groupe

 

Durant la matinée, nos deux très sympathiques guides nous ont fait découvrir le site historique du château de Ledauc, nous avons découvert son histoire, contemplé son architecture, ses ruines...

Nous avons aussi appris que plusieurs propriétaires se sont succédés au château, et que leur histoire est pour le moins surprenante... (voir rubrique "Propriétaires", dans le menu à gauche) De nombreuses légendes ont fleurit autour de l'histoire du château et de ses habitants, on raconte par exemple que la petite Séléna, la fille du dernier propriétaire des lieux, Augustin le Juste, continue d'habiter le site du château pour le protéger. 

Les étangs de Ledauc et les marécages qui l'entourent font également l'objet de récits mystérieux: Les habitants de Ledauc racontent qu'une créature de forme humaine attire les gens au bord de l'étang, avant de les pousser dans l'eau; c'est pourquoi personne ne s'approche du bord. 

Cette histoire est ancrée dans les croyances de Ledauc, des panneaux sont même installés aux abords de l'étang pour que les visiteurs ne s'approchent pas. Mais nos guides pensent que ces panneaux sont surtout là pour éviter que l'on s'enlise dans la terre imbibée d'eau, et qu'on se retrouve coincé dans les marécages... Ce que nous avons vécu un peu plus tard dans la journée nous a permis de nous faire un avis sur la question...

Plusieurs photographies sont exposées dans les salles du château, et parmi elles, une photographie qui a été faite par le garde-pêche en octobre 1945, et qui montre une silhouette antropomorphe et voûtée, qui semble se déplacer au bord de l'étang. Pourtant il peut pas s'agir d'un visiteur, puisque l'étang ferme ses portes au public de septembre à janvier... 

 

Preuve creature 1945  Detail creature

 

 

Pendant la suite de la visite, certains d'entre nous disaient avoir l'impression d'être observé, d'autres entendaient parfois des bruits étranges... D'autres enfin trouvaient la situation amusante: en effet, lorsqu'on raconte une histoire qui fait peur, l'imagination de chacun est en ébullition, et l'on croit entendre ou voir des choses qui n'existent pas...

Du moins, c'est ce qu'on aurait pu dire pour se rassurer...

L'après-midi devait se découper en petits ateliers, auxquels des groupes d'élèves se rendaient librement. 

 

Les différents ateliers se trouvaient dans les différentes parties du site du château: les étangs, les granges, les moulins, les fermes, la chapelle, les ruines, ... Chaque "stand" nous renseignait un peu plus sur le patrimoine Ledaucois: les techniques artisanales de l'agriculture de Tüte-Faidupe, la fabrication de la farine et la réalisation des galettes de Ledauc, les tapisseries de la chapelle, ...

Pour se rendre aux différents ateliers, ils nous fallait nous munir du plan du site, et longer le bois et les étangs.

 

Pour la pause de l'après-midi, nous nous sommes tous rassemblés dans le grand hall d'entrée du château. Nous pouvions déguster un verre de Ledaucoise, une limonade artisanale typique de la ville. Soudain, des cris d'élèves vinrent interrompre les discussions :

Un groupe d'élèves arriva des toilettes en courant et en criant. L'une d'elles (S.) tenait son téléphone à la main, et prétendait avoir filmé une chose incroyable à la fenêtre des toilettes.

Une foule d'élèves encercla aussitôt le groupe pour voir la vidéo: L'élève était en train d'attendre ses copines aux toilettes, quand un oiseau s'est posé sur le rebord de la fenêtre. Elle a alors sorti son télépone pour le filmer, car il était vraiment très proche d'elle. Mais lorsque S. visionna la vidéo avec ses copines, elles virent que, dans l'arrière plan, une forme vaporeuse avait traversé le champ de l'appareil pendant qu'il filmait. Cela ressemblait à un brouillard très léger, mais qui avait la forme d'une silhouette humaine. 

La "chose" n'était pas très visible, mais on ne pouvait pas nier le fait qu'il y avait effectivement quelque chose qui traversait l'image. Le téléphone de S. étant un vieux modèle, nous ne pouvons pas publier la vidéo, cependant nous avons pu faire une photographie de son écran, dans laquelle on constate une forme étrange sur la droite.

 

Oiseau wc

 

La vidéo de S. boulevera l'assemblée, et délia les langues: Nous étions en fait nombreux à avoir vu / vécu des choses mystérieuses, plusieurs d'entre nous avaient même pu photographier ou filmer leur expérience. Notre professeur et les guides, qui ne croyaient pas à nos témoignages, ont finalement été stupéfaits par les images: c'était la preuve qu'il se passait quelque chose de mystérieux dans ce château !

 

La fin de la journée fut alors consacrée à une enquête sur les phénomènes étranges du château de Ledauc:

Nous nous sommes renseignés sur les légendes du château, sur l'existence éventuelle de preuves de ces phénomènes inexpliqués, nous avons étudié les zones dans lesquelles ils se produisent, et avons tenté d'apporter de nouvelles preuves. C'est un travail très difficile, qui demande beaucoup d'organisation, et une grande patience, mais nous avons réussi ! 

Vous trouverez les récits des expériences de plusieurs élèves dans la rubrique "Témoignages", et des preuves de ce que nous avons vu, dans les rubriques "Album photos" et "Vidéos", dans le menu en haut à gauche.

 

 

Remerciement à A.C, G.C, J.B, M.S, P.M, et A.D pour leurs recherches et leur synthèse.