Un étrange livre

Des photographies très anciennes

Suite aux mésaventures de deux élèves dans l'une des pièces du château, les guides nous ont autorisé à photographier et même à emprunter un très ancien album photos, daté de la fin du XIXème siècle. Ce sont des photographies argentiques, c'est à dire que l'appareil photo qui les as capturées fonctionnait avec une pellicule à l'intérieur, sur laquelle viennent se fixer les images. On obtient un négatif: les ombres et les lumières sont inversées, ce qui est foncé apparaît clair et ce qui est clair apparaît foncé. On développe ensuite ces négatifs sur du papier photo, pour obtenir une image positive (où les ombres et lumières seront à leur place).

La photographie argentique demande beaucoup de technique et des gestes précis, et rend difficile les "montages". Il est donc compliqué de faire mentir les images avec la photographie argentique, qui se donnera plus facilement comme preuve que quelque chose a vraiment existé. 

Dans cet album très ancien, certaines photographies sont pour le moins surprenantes: les personnages n'ont parfois pas de tête ! (rappelons que c'est une photographie argentique: ça a été, ça s'est vraiment passé). Les images nous forcent à nous questionner : comment est-ce possible ?? que s'est-il passé ? Comment et pourquoi a t-on réussi à supprimer un morceau du personnage ? 

 

Ce livre est en tout cas un mystérieux élément déclencheur des péripéties vécues par deux élèves pendant la visite....